ZOOM sur ..Une zone extrêmement fine

La peau du contour de l'oeil est 4 fois plus fine que celle du reste du visage. En effet, son épiderme possède une épaisseur de 0.33 à 0.36 mm contre 1 à 1.6 mm pour celui du visage. 

Pauvre en glandes sébacées 
Les glandes sébacées responsables de la production du sébum ne sont présentes au niveau du contour de l'oeil qu'en petite quantité. Le sébum a pour rôle de préserver l'épiderme grâce à ses lipides. Associé à de l'eau, il constitue le film hydro-lipidique, véritable émulsion naturelle de la peau qui joue le rôle de barrière protectrice. Au niveau du contour de l'oeil, la rareté des glandes sébacées entraîne donc une faible production de sébum et un film hydro-lipidique très fin et faiblement protecteur. 

Pauvre en fibres de soutien 
Le derme du contour de l'oeil, très fin, est pauvre en collagène et en élastine, fibres de soutien garantes de la fermeté et de l'élasticité de la peau. 

Très riche en muscles 
Le contour de l'oeil renferme 22 muscles qui agissent en synergie pour assurer le bon fonctionnement de l'oeil et l'hydratation de la cornée. Ainsi, toutes les l0 secondes, 14 des 22 muscles s'actionnent pour permettre les 10 000 clignements nécessaires par jour. 

Richement vascularisée 
Indispensables pour apporter les éléments vitaux aux cellules, de nombreux capillaires sanguins parcourent le contour de l'oeil. Parallèlement à cette circulation sanguine, le sysième lymphatique est également présent


afin de « nettoyer » le contour de l'oeil et ainsi éliminer les déchets et toxines accumulés. 

Les Problématiques du contour de l'oeil 
Sécheresse et déshydratation 
La barrière protectrice (film hydro-lipidique) étant très fine et les lipides peu présents, la peau du contour de l'oeil est moins préservée contre la déshydratation que le reste du visage et souffre fréquemment de sécheresse. De plus, sa finesse favorise sa déformation : c'est l'apparition des ridules de déshydratation. 

Formation des cernes 
Avec le temps, la fatigue, le stress, une mauvaise hygiène de vie ... la paroi des capillaires sanguins est altérée, leur tonicité s'atténue et la vitesse de circulation du sang diminue. Les pigments sanguins qui normalement sont transportés par le sang ont alors tendance à stagner. ll vont donc « s'échapper » des vaisseaux pour venir s'accumuler dans les tissus intercellulaires. Ce dépôt de pigments est responsable de la création des cernes. En effet, la peau étant tellement fine, ils deviennent visibles par transparence. Des ombres bleues-noires ou violacées apparaissent ou niveau du creux de la paupière inférieure.

Ainsi, c'est une congestion de la circulation sanguine qui est à l'origine des cernes. 

Formation des poches 
Tout comme dans le cas des cernes, où le temps qui passe, la fatigue, le stress et de mauvais réflexes alimentaires vont ralentir le système circulatoire du contour de l 'oeil, pour les poches, c'est le système lymphatique qui intervient. Les vaisseaux lymphatiques vont être altérés et fragilisés par un de ces facteurs, la lymphe se met alors à stagner. L'eau qu'elle contient « fuit » le réseau lymphatique pour s'infiltrer dans les tissus intercellulaires. Cette rétention d'eau au niveau du contour de l'oeil provoque un gonflement de la paupière et une poche apparait. La finesse et la sensibilité de la peau de l'oeil favorise cette distension.

C'est donc une déficience de la micro-circulation lymphatique qui est à l'origine des poches. 

Perte de fermeté 
Très exposé, le contour de l'oeil est constamment sollicité pour réaliser les clignements. Cela accélère le relâchement cutané car les fibres de collagène et d'élastine déjà présentes en faible quantité, s'amenuisent peu à peu et sont détériorées à chaque mouvement de la paupière. La peau perd en fermeté, se détend plus facilement et les premières rides apparaissent. 

Facteurs aggravants 
L'hygiène de vie joue un rôle crucial sur la beauté du contour de l'oeil. Les excès alimentaires, le tabac, l'alcool, le manque de sommeil, le stress et la fatigue rendent cette zone sensible encore plus vulnérable. Le maquillage, le port de lentilles et de lunettes, le soleil et les prédispositions familiales amplifient l'hypersensibilité du contour de l'oeil. 

La réponse : un actif créé sur mesure, le Complexe Phyto-Actif Regard de chez Phyt's

Efficacité prouvée du Complexe Phyto-Actif Regard. Les femmes interrogées constatent à : 
72,7% que l'intensité des cernes diminue 
63,6% que le volume des poches est diminué 
77,2% que le contour des yeux est reposé 
68,1% que le contour des yeux est defroissé 
77,3% que le contour des yeux est decongestionné 

Etude réalisée sur 22 femmes de 18 à 50 ans par questionnaire d'auto-évaluation recueilli à 28 jours. 2 applications par jour, matin et soir, sur le contour de l'oeil.