Le mot encens du latin « incensus » signifie causer une passion ou éveiller une forte émotion. C'est le nom donné à la combustion de résines aromatiques. Cet article vous emmènera en voyage au Japon pour recéler le passé de l'encens nippon qui est célèbre pour sa légèreté et son parfum doux. 

Origine et légende

Il va sans dire que l'utilisation de l'encens existe depuis l'époque biblique et est une pratique traditionnelle du Moyen-Orient, d'où viennent les bois. On se servait de gommes et de résines des arbres importés d'Arabie, en Égypte comme en Babylone, en Israël, en Inde, en Grèce et à Rome pour les cérémonies religieuses et spirituelles en tant qu'offrandes, ou pour parfumer les palais et les temples. Les légendes racontent qu'un premier bois parfumé a échoué sur les côtes en l'an 595, pendant le règne de l'impératrice Suiko. Elle fit brûler celui-ci et tomba sous son charme. Le peuple s'en servait pour les cheminées et d'autres arbres ont été importés de l'Inde. C'est en 754 que l'encens atterrit au Japon avec l'arrivée des moines qui ont introduit les préceptes bouddhistes. Plus précisément du moine chinois de Tang, Ganjin. Il en utilisait surtout à des fins médicales.

Nouvelles pratiques de l'encens

Les senteurs raffinées devinrent alors des objets de plaisir et de sophistication pour les nobles de la Cour Impériale 200 ans plus tard, durant l'ère Heian. Durant la période de guerre Shogunat, les soldats samouraïs usaient de l'encens, qu'ils induisaient sur leurs armures et leurs casques pour marquer l'invincibilité. Après quoi, la pratique s'est développée et s'est répandue au sein des hautes et moyennes classes de la société japonaise.

Avec le temps et jusqu'à présent, les Japonais ont créé des senteurs de plus en plus particulières et prennent plaisir à créer des mélanges audacieux. Le Kôdo ou voie de l'encens est une culture japonaise, qui est un art né après cette apparition dans le territoire nippon. Il s'agit d'une cérémonie durant laquelle les participants consument des morceaux de bois parfumés et tentent de reconnaître les parfums. Elle a à  la fois un côté ludique et convivial.

L'encens a été utilisé depuis les temps anciens par beaucoup de pays des quatre coins du monde, et ce, jusqu'à aujourd'hui. Les fragrances sont destinées à transformer, apaiser et inspirer son utilisateur. Elles créent, non seulement un sentiment de sérénité et de bien-être, mais ouvre l'homme à une conscience supérieure.