Choisissez vos huiles essentielles dans la boutique

Qu’est ce qu’une Huile Essentielle ?Huile essentielle

Les huiles essentielles volatiles et parfumées, sont des substances oléagineuses, qui s'altèrent facilement à l'air. Elles n'ont pas le toucher gras et onctueux des huiles végétales dont elles se distinguent par leur volatilité, et leur odeur. Elles ne sont pas miscibles dans l'eau.

Leur très haute fréquence de vibration leur confère des pouvoirs étonnants, par leur étendue et leur diversité. Cette force vitale est une condensation des énergies de la nature, captées et transformées par les végétaux, à travers tout un merveilleux processus alchimique inimitable et irremplaçable. En insérant cette énergie dans notre organisme, nous pouvons nous attendre à une utilisation efficace et sélective.

Leurs propriétés antiseptiques et leur facilité d'absorption cutanée sont communes à toutes les huiles essentielles. Leurs senteurs et leur pouvoir vibratoire influencent l'état physique et énergétique de l'individu. Elles ont le pouvoir d'harmoniser et de développer vos potentialités.

Utilisation
Utilisées en cosmétologie, il conviendra de mélanger les huiles essentielles à une base naturelle. Ne jamais les appliquer pure directement sur la peau, sur les yeux et sur les muqueuses. 

En bain
Les diluer dans une substance huileuse hydrosoluble. Incorporées à l'eau du bain, elles apportent leurs vertus bienfaisantes et équilibrantes.

En massage
Elles transmettent à notre corps des messages de relaxation et d'énergie. A mélanger à une huile végétale.

En diffusion
Elles possèdent un pouvoir désodorisant et ionisant. Utilisées dans un diffuseur d'arôme, elles vivifient le milieu ambiant. Grâce à leurs émanations très subtiles et très pénétrantes, elles créent une atmosphère sereine et parfumée.
(parution extraite d'un document publié par Tridyn)

Une huile essentielle est l’essence extraite de la plante aromatique par différents procédés (distillation à la vapeur d'eau, hydrodistillation, hydrodiffusion, extraction par des fluides supercritiques).

Points communs avec l'essence

Essence et huile essentielle sont des liquides volatiles, solubles dans les huiles végétales et dans l'alcool, pas dans l'eau. Elles ne contiennent pas de corps gras comme les huiles végétales mais des composants odorants appartenant à des familles chimiques bien spécifiques (terpénoïdes et dérivés aromatiques).

Une huile essentielle ou une essence est 100 % pure et naturelle, c'est-à- dire qu'elle ne contient pas d'autres huile essentielle ou essence, d'huiles végétales, d'alcool, des molécules de synthèse et qu'elle n'est pas modifiée. Les propriétés d'une huile essentielle ou d'une essence résultent de l'action synergique de ses constituants.

Huile essentielleLe terme d'huile essentielle est couramment utilisé aujourd'hui pour désigner soit une huile essentielle, soit une essence. La réglementation ne retient actuellement que le terme d'huile essentielle, défini par la pharmacopée européenne comme « produit de composition généralement assez complexe, renfermant des produits volatils contenus dans les végétaux, plus ou moins modifiés au cours de la préparation ».

L'Afnor, qui travaille actuellement à l'élaboration de normes pour les huiles essentielles, définit ces dernières de façon plus restreinte comme des

« produits obtenus à partir d'une matière première végétale, soit par entraînement à la vapeur d'eau, soit par des procédés mécaniques à partir de l'épicarpe des Citrus, soit par distillation sèche. L'huile essentielle est ensuite séparée de la phase aqueuse par des procédés physiques ».

Huile essentielle

Tous les laboratoires ne font pas la différence, dans leur nomenclature, entre huiles essentielles et essences. Ce serait pourtant intéressant, car les deux produits ne présentent pas les mêmes spécificités.

Par exemple, les essences sont photosensibilisantes et nécessitent donc des précautions en  cas d'exposition au soleil, alors que les huiles essentielles ne le sont qu'exceptionnellement. En revanche, les essences, peu toxiques, peuvent s'utiliser plus facilement (même en cuisine), ce qui n'est pas le cas des huiles essentielles.

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

La distillation à la vapeur d'eau des plantes aromatiques permet l'obtention des huiles essentielles et des hydrolats ou eaux florales. Ces derniers correspondent à la vapeur d'eau condensée.

Le terme hydrolat doit être préféré à celui d'eau florale. Un hydrolat est un produit de la distillation, ce qui n'est pas toujours vrai pour une eau florale.

Leur composition est différente de celle de l’huile essentielle obtenue simultanément mais on retrouve toujours un faible pourcentage d'huile essentielle (0 à 0,2% en moyenne). Leur utilisation est très intéressante car la concentration en composés odorants est faible et ils sont solubles dans l'eau. Leur efficacité est réelle malgré la faible dilution.

Ils sont très utilisés en cosmétique, pour les soins des bébé et jeunes enfants, des personnes âgées ainsi que sur les muqueuses. Ils ne présentent pas de toxicité.

L'hydrolathérapie est considérée comme « la première aromathérapie ». Certains l'appellent « l'homéopathie de l'aromathérapie ». Attention, ils contiennent parfois des conservateurs qui ne sont pas en adéquation avec leurs utilisations (alcool, conservateurs non alimentaires...)

Huile essentielleNe pas utiliser les hydrolats en cas d’allergie aux huiles essentielles.


En résumé, différents produits peuvent être ainsi obtenus avec des propriétés et / ou des précautions spécifiques (exemple avec un produit) : 

 - Essence d'oranger amer (zeste frais expressé) 
 - Huile essentielle d'oranger amer (Frais expressé)
 - Huile essentielle d'oranger amer ou huile essentielle petit grain bigaradier (feuilles  distillées) 
 - Hydrolat de petit grain bigaradier.

 

Qu’est-ce qu'un absolu ?

L'absolu est principalement utilisé en parfumerie. On peut l’obtenir à partir de trois substances :

. une concrète, c'est-à-dire une pâte obtenue par macération d'une matière première végétale fraîche (feuille, fleur) dans un solvant volatil non aqueux (alcool, éther de pétrole, cyclohexane...) : une fois Ie solvant évaporé, il reste la concrète;

. un résinoïde, produit de la macération d'une matière première naturelle végétale (gomme, résine) ou animale dans un solvant volatil non aqueux Huile essentielle(Hexane...) : une fois le solvant évaporé, il reste le résinoïde;

. une pommade florale, qui est un corps gras parfumé obtenu par enfleurage à froid ou à chaud de fleurs. La substance choisie (concrète, résinoïde ou pommade florale) est lavée à l'alcool dans une batteuse, puis Ia solution alcoolique est refroidie à 0C, ce qui précipite les substances peu solubles (c'est le glaçage), et enfin on filtre pour éliminer les cires. Une fois l'alcool éliminé par évaporation, on obtient l'absolu, appelé parfois essence absolue.

Aller vers la boutique